LES PIERRES DE NAISSANCE ET LEURS SIGNIFICATIONS !


L’histoire des pierres de naissance remonte à l’Antiquité. En effet, on dit que leur origine est basée sur les 12 pierres qui ornaient le plastron d’Aaron, le frère de Moïse, représentant les 12 tribus d’Israël. En effet, le Grand prêtre Aaron, frère de Moïse, et gardien de l’objet le plus magique de l’histoire de l’antiquité, l’Arche d’Alliance, avait des pierres précieuses sur son torse. Ce pectoral ou Essen décrit dans la Bible avait 12 pierres, pour symboliser les 12 tributs de la future Israël : Sardoine (ou Cornaline), Topaze, Escarboucle (ou Grenat), Émeraude, Saphir, Diamant, Hyacinthe (l’Ambre ou l’opale dans d’autres versions), Agate, Améthyste, Béryl, Onyx et enfin, Jaspe.

Essen pectoral

Pectoral (Essen) du Grand Prêtre Aaron.

 
 Premier calendrier 1752.jpg

Notre calendrier contemporain a débuté le 14 septembre 1752.

 

Or, ce n’est que lors de la création du premier calendrier en 1752 que l’on a attribué une pierre à chacun des 12 mois de l’année, créant ainsi le concept de pierres de naissance connu aujourd’hui : Grenat, améthyste, algue-marine, diamant, émeraude, pierre de lune, rubis, péridot, saphir, opale, topaze jaune, turquoise.

pierres-fines-semi-precieuses

À travers le temps, l’histoire et les légendes ont léguées des vertus protectrices et des pouvoirs à chacune des pierres :

Si vous êtes né en JANVIER, votre pierre est le GRENAT : Le grenat, avec le rubis et le spinelle, est l’une des 3 pierres qui ont le plus marqué l’imaginaire depuis l’Antiquité. Sa teinte et sa forme  » Granum  » (blé) auraient inspiré son nom à Albert le Grand. Sous l’appellation grenat sont réunis plusieurs groupes de minéraux différents : le Pyrope (rouge), la Rhodolite (rouge rose), l’Almandin (rouge sang), l’Hessonite (rouge orangé), la spessartine (brun rouge), la démantoïde (verte) et le Grossulaire (vert). Le grenat abat les obstacles et rend leur propriétaire invulnérable. Cette pierre était offerte aux Croisés qui partaient en Terre Sainte. Le grenat inspire de la passion et lorsqu’il est porté autour du cou il a une propriété d’astringent intestinal. Il est conseillé pour les problèmes de dépression.
 

Si vous êtes né en FÉVRIER, votre pierre est l’AMÉTHYSTE : Pierre fine, la plus précieuse de la famille des quartz, dont le nom signifie en grec « Sans ivresse « . En effet, dans l’Antiquité, l’eau que l’on buvait dans des coupes en Améthyste prenait la couleur du vin (sans pour autant en acquérir les vertus enivrantes). C’est aussi traditionnellement la pierre des évêques. Il faut savoir également que, dans l’antiquité, on désignait souvent sous le nom d’améthyste une variété violette de saphir. De ce fait, de nombreuses vertus thérapeutiques attribuées au saphir peuvent tout aussi bien se rapporter à l’améthyste. Elle faisait donc office, elle aussi, de remède miracle, pouvant guérir presque tous les maux. Toutefois, elle est la seule à pouvoir préserver contre l’ivresse et à guérir les alcooliques de leur faiblesse. Il semble aussi qu’elle ait eu le pouvoir de procurer un sommeil léger, sans trouble, de calmer les esprits agités, de favoriser l’équilibre de tout le système nerveux, tout en se révélant un euphorisant, un fortifiant et un excellent stimulant pour le système immunitaire.

Si vous êtes né en MARS, votre pierre est l’ALGUE-MARINE : Pierre fine, de la famille des Béryls, on dit que son nom vient du fait qu’elle est invisible dans l’eau de mer. Il ne faut pas la confondre avec la Topaze bleue. Elle protège les navigants et donne la sérénité. C’est le symbole de la miséricorde et un antidote de la dépression, des maladies de la vue, du mal au foie et aux dents. Elle est favorable pour le mariage des femmes blondes. Elle renforce l’amour des maris envers leur épouse. Elle rend l’accouchement indolore et réchauffe la main de celui qui la porte.
 
Si vous êtes né en AVRIL, votre pierre est le DIAMANT : Reine de pierres, pierre des Rois, le Diamant exerce une fascination universelle depuis l’origine de sa découverte, en Inde, vers l’an 800. Malgré un aspect peu attrayant (un diamant brut est terne), cette gemme passionna immédiatement ceux qui la mirent au jour. Sa forme octaédrique jusqu’alors inconnue, sa dureté inégalée, sa transparence… ne pouvaient émaner que de forces surnaturelles, inspirant respect et vénération. Ainsi naquit le mythe. Pour toutes ses qualités, les Romains le baptisèrent “L’indomptable” (“Adamas”), celui que l’on ne peut tailler. Il faudra en effet attendre quelques siècles avant que l’homme apprenne à révéler la puissance intérieure du diamant et à lui donner l’éclat et l’apparence qu’on lui connaît aujourd’hui. Jusqu’au 15e siècle, suivant une ordonnance de Saint Louis, seuls les hommes avaient le droit de porter des diamants. C’est Agnès Sorel, favorite de Charles VII qui, la première, brisa cet interdit… donnant ainsi à la plus belle des pierres précieuses sa véritable place, sa vraie raison d’exister : briller sur le corps et dans le cœur des femmes. Celle ou celui qui porte un diamant est censé devenir quasiment invulnérable. Tout ce qu’il peut y avoir de maléfique ou de nuisible dans la nature humaine ou dans les phénomènes de la nature ne peut plus l’atteindre. Il est le symbole de l’invincibilité, de la force, de la loyauté et de l’éternité.
  
Si vous êtes né en MAI, votre pierre est l’ÉMERAUDE : Son nom viendrait du persan « Esmeralde ». Jusqu’au XVième siècle les plus belles pierres provenaient d’Egypte. Les fameuses « Pierres Vertes » qu’offrait Cléopâtre pour témoigner de sa faveur étaient extraites de ses mines de la vallée d’Assouan. Très rares et très recherchées en Europe jusqu’à la découverte de l’Amérique centrale et le pillage, par les conquistadores, des trésors Incas et Aztèques qui regorgeaient d’émeraudes d’une beauté et d’une taille exceptionnelles. Aujourd’hui, les émeraudes les plus appréciées, d’un vert intense et rayonnant, sont extraites de Colombie. On trouve au Zimbabwe, en Zambie et au Brésil des émeraudes de qualités variables, mais qui peuvent néanmoins êtres belles. Les pierres d’Afrique du Sud, des Indes et du Pakistan, par contre, ont généralement peu de valeur. Pour sa couleur tendre, l’émeraude a toujours été considérée comme la plus féminine des pierres précieuses. Une féminité empreinte d’un certain mystère, dû aux minuscules inclusions qu’elle renferme et qui dessinent dans le corps de la pierre de subtiles jardins secrets. Ces inclusions ou « givres » sont des particularités naturelles de cristallisation, qui ne sont pas des anomalies mais qui attestent, au contraire de son identité. L’émeraude fut perçue comme la pierre délivrant la connaissance des mystères, favorisant la sagesse et pouvant apporter l’illumination à celui qui la détenait. De ce fait, on lui attribuait les pouvoirs de mettre à l’abri de tous les sortilèges, des maléfices et des démons, ce qui, comme on s’en doute, dans l’Antiquité comme au Moyen Age, pouvait être fort utile. Par ailleurs, le Grand Prêtre des Hébreux, Aaron, utilisait des émeraudes à des fins divinatoires. Il portait l’ourîm et le toummîm sur sa poitrine et s’en servait un peu comme des dés pour interroger l’oracle. Aujourd’hui, l’émeraude confère fermeté, chance, espoir et amour. C’est un symbole de chasteté et un antidote contre les poisons. Elle pourrait avoir un pouvoir pour accélérer les accouchements.
 
Si vous êtes né en JUIN, votre pierre est la PIERRE DE LUNE : La pierre de la lune vient du Sri Lanka, son pays d’origine. Elle miroite d’un bleu clair presque transparent. Beaucoup de connotations mystiques et magiques entourent cette pierre. Dans plusieurs cultures, par exemple en l’Inde, on la considère comme pierre sacrée et magique. En Inde, la pierre de la lune est également appréciée comme « une pierre rêveuse », car elle provoque des rêves doux et beaux. Dans les pays arabes, les femmes avaient souvent une pierre de lune cousue dans leur vêtement, parce que cette pierre est aussi symbole de fertilité. Comme son nom l’indique, la pierre de lune porte les pouvoirs de la lune, elle favorise les propriétés féminines, douceur, réceptivité, intuition et guérison par acceptation et amour, elle protège les voyageurs, elle sert à traiter les douleurs menstruelles et élimine les blocages. Cette pierre est une gemme très puissante et forte, elle peut être employée pour beaucoup de choses. La pierre de Lune est célèbre pour élever votre propre confiance, si vous n’êtes pas confiant avant de faire une choses ou un rituel ou vous êtes nerveux ou effrayiez cette pierre vous donnera la confiance.

Si vous êtes né en JUILLET, votre pierre est le RUBIS : « Goutte de sang de la terre mère »… c’est ainsi que les orientaux qualifiaient cette pierre fascinante, dont la couleur, de flamme et de pourpre, l’éclat profond et chaud symbolisaient à leurs yeux l’essence même de la vie et de la force qui anime chaque être. Pour les indiens, le rubis était le « Roi des pierres nobles », titre qu’il devait à son extrême rareté. Des rubis de plus de 10 carats sont en effet plus exceptionnels que les diamants du même poids. Le « feu » du rubis varie du rose tendre au pourpre foncé. Sa couleur la plus recherchée étant celle d’un rouge carmin soutenu, avec quelques reflets bleutés, communément appelée « Sang de pigeon ». Ces pierres, d’une qualité inégalable, sont généralement originaires de Birmanie. Comme pour son cousin le saphir (autre corindon), le rubis lorsqu’il est taillé en cabochon, peut laisser apparaître dans son reflet une magnifique étoile à six branches. Une particularité très recherchée par les collectionneurs. Le rubis est censé faire merveille pour calmer les fièvres, éloigner les échauffements et les infections du sang, soulager les maux de dents et de tête. Lorsqu’on utilise correctement le rubis, il peut éliminer toutes les maladies infectieuses. Il est le symbole d’un amour ardent, de la foi et de l’espérance. Il confère force, victoire et honneurs.

Si vous êtes né en AOÛT, votre pierre est l’OLIVINE ou PÉRIDOT : Le péridot est la forme gemme du minéral olivine et est quelquefois appelé chrysolite. De petits cristaux de péridot sont souvent trouvés dans les roches volcaniques ainsi que dans des météorites tombés sur terre. Il était appelé « gemme du soleil » par les anciens. Ils croyaient qu’il avait le pouvoir de dissoudre les enchantements et de repousser les mauvais esprits. Pour que le péridot exerce ses pleins pouvoirs, il devait être monté sur de l’or, et ainsi porté il chassait les terreurs de la nuit. S’il était utilisé comme protection contre les mauvais esprits, le péridot devait être percé, passé dans un poil d’âne et porté au bras gauche. Réduit en poudre, le péridot était utilisé comme remède contre l’asthme et mis sous la langue était réputé pour amoindrir la soif créée par la fièvre. De magnifiques péridots, ramenés de la Méditerranée par les croisades, ont été utilisés pour décorer des cathédrales Européennes où l’on peut toujours les admirer aujourd’hui. Elle est le symbole de force et de la santé et elle évite les mauvaises rencontres. Si vous la portez à la main gauche elle éloignera la mélancolie et chassera les visions démoniaques.
 
Si vous êtes né en SEPTEMBRE, votre pierre est le SAPHIR : L’origine du mot saphir est orientale : en hébreu, son nom signifie littéralement « La plus belle chose ». Les Chaldéens le nommaient « sampir », les romains « sapphirus » et les grecs « sappheiros » (mot qui, jusqu’au Moyen Age, désignait aussi le lapis-lazuli bleu). Comme le rubis, le saphir est connu depuis l’aube des temps. On dit de sa couleur qu’elle est profonde et veloutée comme la nuit, candide comme un ciel. Son éclat est celui des eaux calmes et fait du saphir la pierre de la femme sage et fidèle. Il nous vient de nombreux pays. Les saphirs les plus convoités sont ceux du Sri Lanka (Ceylan) d’un bleu clair et pur. Les saphirs les plus rares et donc les plus précieux, bleu-bleuet ou bleu roi, proviennent du Cachemire, de Birmanie ou du Cambodge. Les plus courants, d’un bleu foncé presque noir, sont originaires de Thailande ou d’Australie, où on les trouve à profusion. En dehors du fait que cette gemme favorise la noblesse du coeur et de l’esprit, les bonnes moeurs, les qualités morales, et peut rendre heureux et courageux celui qui la porte, elle a la réputation d’éloigner les mauvais esprits et les sortilèges. Mais ce n’est pas tout. Car depuis la plus haute Antiquité, elle avait tout de la pierre-remède miracle, semblant pouvoir presque tout guérir.  » Lorsqu’une personne est excitée par la colère, elle doit prendre un saphir dans sa bouche, et sa colère disparaîtra. […] Lorsqu’une personne désire améliorer sa compréhension et son intelligence, elle doit placer un saphir tous les matins dans sa bouche, et ceci à jeun. […] Lorsqu’une personne a des troubles visuels, elle doit prendre un saphir dans sa main pour le réchauffer. Elle doit ensuite toucher ses yeux avec cette pierre pendant trois matins et trois soirs. Ses yeux guériront ainsi. […] Si quelqu’un est perclus de rhumatismes au point de ne plus pouvoir supporter la douleur, qu’il mette un saphir dans sa bouche et ses douleurs cesseront.
 
Si vous êtes né en OCTOBRE, votre pierre est l’OPALE : On pense que porter une opale sur soi aiderait à garder son calme, à ne pas se laisser submerger par ses émotions, rendrait plus confiant, plus serein, plus tendre aussi. Quant à ses vertus thérapeutiques, elles sont innombrables. En effet, les croyances à ce sujet révèlent qu’elle est censée préserver des maladies cardiaques, des infections en tous genres, des problèmes ophtalmiques et hépatiques, qu’elle stimule les facultés cérébrales, les bons pressentiments, la réflexion, la méditation, la vue, mais aussi la lucidité. Comme on le voit, la propriété la plus flagrante de cette pierre semble bien être celle de l’apaisement de l’esprit. L’ opale peut contenir jusqu’à 30% d’eau, il faudra éviter de la laisser dans un endroit trop sec, car elle pourrait se déshydrater et se fendre.
 
Si vous êtes né en NOVEMBRE, votre pierre est la TOPAZE JAUNE : La topaze existe dans de nombreuses couleurs telles que bleu, rose, brun, vert et incolore mais le jaune reste la couleur la plus souvent associée à cette pierre. Beaucoup de pierres jaunes étaient appelées topazes, mais seule la vraie variété «impériale» orange-rouge est une pierre rare. Selon Pline, le nom topaze est dérivé de l’île de Topazios dans la Mer Rouge, qui était probablement Zeberget, la source ancienne du péridot. Plus certainement, son nom est dérivé du vieux mot Sanskrit « tapas » voulant dire feu. Les Egyptiens disaient que la topaze était colorée par un des rayons du Dieu Soleil Ra. Les anciens Grecs croyaient que la topaze avait le pouvoir d’augmenter la force et qu’elle avait la faculté de rendre son porteur invisible en cas d’urgence. Les Romains ont associé la topaze à Jupiter, qui est aussi le Dieu du Soleil. Durant le XIXe Siècle, on découvre la topaze rose en Russie. Cette pierre était tellement convoitée que seul le Tsar, sa famille et quelques rares personnalités étaient autorisées à en posséder. Portée en amulette, la topaze était censée éloigner la tristesse et renforcer l’intelligence. Montée sur de l’or et attachée au cou, elle devait dissiper les mauvais sorts. Réduite en poudre et mélangée à du vin, la topaze était un remède contre différents maux comme les insomnies, l’asthme, les brûlures et même les hémorragies. Pierre fine, autrefois appelée « pierre de joie », elle est une des rares gemmes à contenir du Fluor. Cette pierre est le symbole de l’ardeur, de la vitalité et de la prospérité. C’est un remède à la peste, aux hémorragies et à la colère.
 
Si vous êtes né en DÉCEMBRE, votre pierre est la TURQUOISE : Au treizième siècle, on pensait que la turquoise était originaire de Turquie. En fait, la turquoise est venue en Europe par la Turquie depuis la Perse d’où elle était extraite depuis des milliers d’années. En Persan, turquoise se dit « ferozah » ou « firozah » ce qui signifie victorieux. La turquoise est une des premières gemmes reconnues par l’homme. Les Egyptiens ont extrait la turquoise dans le Sinaï il y a plus de 7000 ans. Pour certaines cultures anciennes, le bleu de la turquoise était supposé avoir de puissantes propriétés métaphysiques. Dans l’ancien Mexique, la turquoise était réservée aux Dieux et ne pouvait être portée par un simple mortel. En Asie, la turquoise était considérée comme une protection contre le mauvais œil. Au Tibet jusqu’à aujourd’hui, la turquoise est de loin le plus populaire des matériaux utilisés comme parure, et joue toujours un rôle important dans les cérémonies religieuses. Dans le sud-ouest des Etats-Unis, les Apaches croyaient que la turquoise aidait les guerriers et les chasseurs à viser avec précision. Pour les Zunis, elle les protégeaient des démons. Pour une autre croyance, la turquoise avait le pouvoir de préserver son porteur des mauvaises chutes, et procurait à son cheval un pied plus sûr. La turquoise était aussi censée favoriser la prospérité. C’est une protection idéale pour les cavaliers puisqu’elle les protège des chutes de cheval. C’est le symbole de l’innocence, de la pureté, de la grandeur d’esprit et elle est favorable à la réflexion.
Source :

CATALOGUE BIZZZ

Suzie Turmel

Designer et créatrice de bijou !

À votre service depuis plus de 20 ans !

Longueuil, Québec, Canada

438-888-3438

creationsbizzzou@yahoo.ca

Merci de votre visite !

 
Publicités