Mises à jour de octobre, 2008 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • CRÉATIONS BIZZZOU ! 21 h 23 min le 28 October 2008 Permalien | Réponse  

    LA PETITE HISTOIRE DE LA PÂTE POLYMÈRE (FIMO) ! 


    L’argile polymère est  apparue pour la première fois en Allemagne dans les années 1950 et elle n’existait à cette époque que dans la teinte « chair » car elle était destinée aux fabricants de poupées qui l’utilisaient pour modeler les visages, les mains et les pieds de leurs créations.

    Aujourd’hui, diverses marques sont sur le marché et elles ont toutes disponibles dans une multitude de coloris :

    1. Eberhard Faber et les pâtes FIMO Classic et Soft (métallique et pailleté). Il s’agit de la marque la plus connue, c’est pour cette raison que la pâte polymère est le plus souvent appelée pâte FIMO.
    2. Sculpey et Super Sculpey
    3. Premo
    4. Cernit

    L’argile polymère est un dérivé du chlorure de polyvinyle (PVC) et fait donc à ce titre partie de la grande famille des plastiques, bien que le terme « plastique » semble souvent porter la connotation « bon marché » et « jetable ». Mais cette pâte est plastique dans le meilleur sens du terme : elle est souple et malléable et convient tout  fait à l’élaboration de formes et de volumes. Elle polymérise, c’est à dire qu’elle durcit définitivement aprés cuisson de 20 à 60 mn à 130°C. Elle ne rétrécie pas.

    Avant cuisson, les couleurs peuvent être travaillées dans la masse; on peut y inclure divers matériaux : perles, poudres métalliques, feuilles d’or ou d’argent, sable pour une texture granuleuse, etc… Elle peut être estampée, texturée et on peut également transférer des images sur sa surface.

    Après cuisson, elle peut être sculptée, gravée, poncée, polie, percée, peinte…  Elle peut empruntée certaines techniques à des arts ancestraux, tels que :  le travail du verre de Venise (procédé « millefiori »), le travail du métal (mokume gane), des émaux, etc. Elle existe également sous forme liquide.  On peut également lui faire prendre l’aspect de matériaux naturels comme les pierres semi-précieuses (turquoise, jade, malachite, opale…), le bois, l’ivoire, la pierre…


    Message : Ces informations proviennent d’un site où l’auteur nous en apprend encore plus sur la pâte polymère, je vous invite donc à lire les nombreuses informations qu’elle a eu la générosité de nous offrir :

    Qu’est-ce que la pâte FIMO + Matériel utile : http://akusi.kazeo.com/La-Pate-Polymere,a12847.htlm 


    CATALOGUE BIZZZ

    Suzie Turmel

    Designer et créatrice de bijou !

    À votre service depuis plus de 20 ans !

    Longueuil, Québec, Canada

    438-888-3438

    creationsbizzzou@yahoo.ca

    Merci de votre visite !

    Publicités
     
  • CRÉATIONS BIZZZOU ! 20 h 55 min le 28 October 2008 Permalien | Réponse  

    QUELQUES LOGICIELS QUI CONCERNENT LES COULEURS ! 


    couleurs

    Vous vous intéressez aux couleurs, ne serait-ce que pour faire le meilleur agencement qui soit pour vos créations, alors voici pour vous quelques logiciels qui pourront vous venir en aide :

    LA BOÎTE À COULEURS : http://www.clubic.com/telecharger-fiche18543-la-boite-a-couleurs.html

    Dans la lignée de l’excellent ColorPic, la Boite à Couleurs permet de calculer les valeurs d’une couleur dans plusieurs modes : RVB, TLS, TSV, CMJ ou CMJN. Mais ce n’est pas tout puisque le logiciel indique également le code hexadécimal de la couleur sélectionnée (pour le web) et peut vous donner la couleur la plus proche dans différents nuanciers : Pantone, HTML (les fameuses couleurs web), ou Chroma.

    L’interface de la Boite à Couleurs est à base d’onglets et vous pouvez choisir ceux que vous souhaitez afficher (ou pas). Vous pouvez sélectionner la couleur dont vous souhaitez obtenir les valeurs à l’aide de la palette intégrée au logiciel ou en capturant un pixel avec une pipette dont la taille peut être réglée.L’interface de la Boîte à Couleurs est à base d’onglets et vous pouvez choisir ceux que vous souhaitez afficher (ou pas). Vous pouvez sélectionner la couleur dont vous souhaitez obtenir les valeurs à l’aide de la palette intégrée au logiciel ou en capturant un pixel avec une pipette dont la taille peut être réglée. Mais ce n’est pas tout puisque le logiciel indique également le code hexadécimal de la couleur sélectionnée (pour le web) et peut vous donner la couleur la plus proche dans différents nuanciers : Pantone, HTML (les fameuses couleurs web), ou Chroma.

    la-boite-a-couleurs
    La plupart des logiciels de retouche photo possèdent une fonction « pipette » qui permet de récupérer la couleur d’un pixel. ColorPic est un outil dédié à cette seule fonctionnalité, mais propose une approche complète et précise qui en fait un indispensable de la trousse du web designer : grâce à son interface intuitive, il facilite la création d’une palette de couleurs à partir d’une photo ou d’un logo.
    colorpic
    (Logiciel disponible en ligne seulement)
    Choisissez vos couleurs et testez en direct vos accords chromatiques.
    colormatic

    Vous pouvez également consulter un dossier sur les couleurs et leurs agencements…Depuis des siècles les peintres étudient les couleurs et la façon dont on peut les accorder. Cette « science » est aujourd’hui complètement applicable à la création de sites internet. Certains sentent d’une façon intuitive quels accords chromatiques fonctionnent, d’autres non. Ce dossier vous pemettra de comprendre pourquoi les couleurs s’accordent et comment les utiliser en cliquant sur ce lien : http://www.mlb-design.net/chromatique.htm

    CATALOGUE BIZZZ

    Suzie Turmel

    Designer et créatrice de bijou !

    À votre service depuis plus de 20 ans !

    Longueuil, Québec, Canada

    438-888-3438

    creationsbizzzou@yahoo.ca

    Merci de votre visite !

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :