LA COULEUR D’UNE PERLE !


 

La couleur d’une perle comme la couleur de tout objet de notre planète, contient 3 composantes basiques :

A. La teinte : Première impression sur la couleur. Fréquence engendrant l’impression chromatique.

B. La valeur : Degré de luminosité et d’obscurité. Amplitude lumineuse définissant la couleur. Plus elle est proche du noir, plus la valeur est basse.

C. La saturation : Sa force, son intensité. Vivacité (la pureté) d’une couleur.


Les perles de culture offrent une large palette de couleurs aux teintes subtiles. À commencer par les teintes chaudes comme le jaune, l’orange et le rose… Jusqu’aux teintes plus froides comme le bleu, le vert et le violet. Tout comme les pierres de couleur, les perles de culture offrent aux consommateurs une multitude de choix au travers d’un arc-en-ciel de couleur.

La structure interne d’une perle est constituée de fines couches de nacre permettant à la lumière de pénétrer et se séparer avant que celle-ci ne se reflète à nos yeux. Lorsque nous admirons la beauté d’une perle, nous percevons un mélange complexe d’effets optiques. Plus la perle est lustrée et plus nous devrions pouvoir voir notre propre reflet clairement sur la surface d’une perle. 


La couleur d’une perle en contient 3 principales :

A. La couleur basique : C’est la couleur dominante, la couleur globale de la perle.

B. Les traits : Couleur implicite, de connotation. Impression dans une seule couleur, sans nuances ni dégradés réels.   Les traits sont représentés par des couleurs translucides se projetant sur la couleur basique.

C. L’orient : Couleurs arc-en-ciels, iridescentes et chatoyantes présentes sur ou sous la surface de la perle.

À noter : Toutes les perles ne possèdent pas forcément des traits ni de l’orient.

Plusieurs variables peuvent influencer la couleur d’une perle :

A. L’espèce du mollusque (l’hôte de la perle).

B. La couleur de l’implant.

C. Les différents éléments présents dans l’eau durant la culture.


Voici les les 6 facteurs de graduation des perles :

La taille : 8mm à 18mm

La forme de la perle : cerclée, baroque, goutte, bouton, quasi ronde et ronde.

La couleur de la perle : Couleur de base de la perle, teinte et reflet.

Lustre des perles : Très brillant (A), brillant (AA), moyen (AA+) et doux (AAA).

Qualité de la surface : Propre, parfaite à presque parfaite (AAA), légères imperfections (AA+),  imperfections modérées (AA), imperfections lourdes (A) et impecfections très lourdes (Subpar).

Épaisseur de la nacre : Épaisse ou fine.

Jusqu’à tout récemment, la couleur des perles se classait dans une gamme plutôt étroite selon leur variété. Certains types de perles proposent typiquement certaines gammes de couleurs.

Exemple :  Les perles de Tahiti qui sont habituellement noires doivent cette couleur au type de mollusque qui les abrite.


Voici les teintes habituelles des perles de culture :

Neutres : Blanc, gris et noir.

Presque neutres : Argent, crème et marron.

Depuis, les perles d’eau douce ou de Tahiti sont proposées au sein d’un assortiment de nouvelles couleurs : La lavande, le marron, le bleu, l’orange, le rose et bien d’autres. Ce phénomène est surprenant pour une grande partie des consommateurs habitués à des perles blanches. Nuancier : http://www.bijouxboucledor.fr/nuancier-perles-nacrees-2/  


Voici pour vous quelques exemples de couleurs de ces nouvelles perles teintées :

        Source : http://www.gemperles.com/couleur-perles.htmlhttp://www.netperles.com/perles_explik_choisir_FR.htmhttp://www.bijouxboucledor.fr

CATALOGUE BIZZZ

Suzie Turmel

Designer et créatrice de bijou !

À votre service depuis plus de 20 ans !

Longueuil, Québec, Canada

438-888-3438

creationsbizzzou@yahoo.ca

Merci de votre visite !

Publicités